Billet d'humeur - Severine Loureiro - RH - Marque Employeur discriminante et différenciante

Non, votre Marque Employeur ne doit pas attirer tout le monde !

Séverine Loureiro Billet d'humeur Leave a Comment

Une Marque Employeur efficace (ie qui attire et qui donne envie de rester) c’est une Marque Employeur différenciante.Or je voulais vous partager mon constat issu de mes clients, de ma veille, et de mon analyse des descriptifs d’entreprises sur leur site, dans leurs annonces, etc bref 👉 j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

La bonne c’est que de plus en plus d’entreprises ont compris qu’elles devaient mettre en avant leurs atouts pour attirer des candidats, et ça on est content 👏
La mauvaise nouvelle, c’est que toutes ont visiblement la même marque employeur, et ça on est sceptique 🤔 

On a eu les startups qui ont voulu reproduire les codes des GAFA, maintenant on a les grands groupes qui veulent reproduire les codes des startups, tout ça donne à l’arrivée un lissage des messages employeurs.En exclusivité, voici le wording dominant : ça travaille en mode agile, dans des espaces de travail collaboratifs qui favorisent l’intelligence collective, en proposant des rituels collectifs sympas (de l’afterwork hebdo au séminaire détente trimestriel), un Lab bien évidemment, du “work hard, have fun”, et autre “ambiance jeune et un peu fou-fou”.

Mais du coup, sur quel(s) critère(s) les candidats font-ils leurs choix si toutes les entreprises se présentent de la même façon ? Bah sur les mêmes qu’avant figurez-vous : effectif, avantages, lieu de travail,… du factuel quoi.
Pour ce qui est du côté de l’entreprise, on peut aussi se demander sur quels critères refuse-t-on des candidats en 1ère sélection ? Bah sur les mêmes qu’avant toujours : diplôme, années d’expérience, localisation…
On tire sur les recruteurs qui ne répondent pas aux non-sélectionnés, mais que voulez-vous qu’ils leur disent du coup ? “votre CV n’a pas été sélectionné parce que nous n’avons pas l’impression que vous pourriez vous inscrire dans une équipe sympa qui aime déconner mais aussi travailler dur dans une entreprise qui a une conciergerie” ? Compliqué.

Bref, à force de lisser son message employeur, de l’aligner sur ce que tout le monde fait, votre marque employeur n’est pas discriminante et vous attirez tout le monde (ou personne). Quand j’entends “on a reçu 847 candidatures pour ce poste, on est débordé”, bah pardon mais si votre message avait été plus discriminant vous n’auriez attiré que ceux qui s’y reconnaissent 💁🏻

Mon conseil donc : osez affirmer sans concession ce qui définit réellement l’organisation et en fait un collectif unique, si cette réalité ne séduit pas les candidats alors c’est plus profondément qu’il faudra aller corriger le problème.En attendant, dans votre message, faites de votre marque employeur un levier pour ne PAS attirer tout le monde, et pour n’attirer que ceux qui correspondent à votre ADN. Ceux-là auront plus de chance de rester, ce qui tombe bien puisque c’est l’autre objectif de la marque employeur !

Signature-Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.