Billet d'humeur - Severine Loureiro - les 5 dimensions de l'Expérience Collaborateur

Souvent copiées, jamais égalées : les 5 dimensions de l’Expérience Collaborateur

Un titre un peu provoc ? Le second degré c’est bien aussi 🤗 !
Bref, je l’ai souvent raconté, mais l’une des raisons qui m’a donné envie d’écrire un livre sur l’Expérience Collaborateur c’est que je n’étais pas totalement convaincue par le consensus ambiant dans la (très) rare littérature sur le sujet à ce moment là.
Les initiés semblaient alignés avec l’idée que l’EX reposait sur 3 piliers : la culture d’entreprise, l’environnement physique de travail, et l’environnement technologique. Personne ne remettait cela en cause, or je trouvais qu’en disant “culture d’entreprise” on disait tout et rien en même temps (ça existe plus protéiforme et moins concret comme concept en entreprise ?). Je voulais réfléchir à une granularité plus fine dans la décomposition de l’Expérience Collaborateur. Voici donc les 5 dimensions décrite dans le livre que j’ai co-écrit sur le sujet, et qui composent selon moi l’EX : le Sens, l’épanouissement, les connections, la notoriété, et l’écosystème.

Commençons par la dimension du Sens qui désigne le cadre de référence commun à tous les collaborateurs, ET communiqué ET porté par tous. Il y a 2 fondamentaux dans cette dimension : les valeurs et le projet d’entreprise. Le Sens désigne : le pourquoi (le purpose et le projet d’entreprise par exemple) et le comment (les valeurs, l’Employee Value Proposition, notamment).

La 2ème dimension c’est la dimension Epanouissement qui vise la Réalisation de soi du collaborateur. Je ne pense pas que l’entreprise soit seule responsable du bien être et de l’épanouissement du collaborateur, en revanche je pense qu’elle est 100% responsable des moyens qu’elle met à la disposition des collaborateurs dans ce but. Elle y contribue par exemple en ouvrant leur capacité d’initiative, ou encore en leur permettant de développer leur employabilité.

La dimension Connections touche au coeur de l’EX qui se joue aux points de contact avec l’Entreprise : entre les collaborateurs et l’organisation, entre les collaborateurs et leur management, entre les collaborateurs tout court. Pour alimenter positivement l’expérience perçue et vécue par les salariés, les connections devront générer de la confiance et le plaisir de collaborer ensemble au projet d’entreprise.

La dimension Notoriété désigne l’image que l’entreprise renvoie à travers ses communications externes et internes. Elle ne peut pas viser uniquement l’image externe véhiculée notamment par les messages de marque employeur à destination des candidats. Elle doit être aussi à destination de l’interne afin d’alimenter le sentiment de fierté et d’appartenance qui impactent positivement l’EX #CercleVertueux

Enfin la dimension Ecosystème désigne l’environnement physique et technologique de travail, mais aussi l’environnement organisationnel souvent oublié.  Si l’aménagement des bureaux et les possibilités de tiers lieux de travail sont importants, tout comme les outils et services mis à disposition des collaborateurs pour collaborer et contribuer, sans la brique de l’environnement organisationnel l’Expérience Collaborateur n’est pas totalement optimisée. Le mode de gouvernance, les circuits de validation et de prises de décision, les strates hiérarchiques, la lisibilité de la façon même dont est organisée l’entreprise, ont un impact sur l’Expérience vécue.


Signature-Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.